Home / Echos des Régions / SEIZIEME SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CTAC La Ctac s’engage pour le bien-être de la population

SEIZIEME SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA CTAC La Ctac s’engage pour le bien-être de la population

Le Conseil d’administration de la Cellule technique d’appui aux collectivités territoriales a tenu sa seizième session ordinaire, jeudi dernier, 30 avril 2020. Cette séance avait pour objectif de faire le point sur les activités menées et les difficultés auxquelles la structure est confrontée. Le budget prévisionnel de l’année 2020, soit 777 660 457 francs CFA, était également au cœur des échanges. La cérémonie était présidée par le 1er adjoint au maire du District de Bamako.

 A l’occasion de l’ouverture de ladite session, Harimakan Keïta, 1er maire adjoint du maire du District de Bamako, président dudit conseil, a rappelé que la modification des textes de création d’organisation permet à la CTAC d’intervenir sur toute l’étendue du territoire. La Cellule technique d’appui aux collectivités territoriales intervient actuellement, à Ménaka comme assistant de l’Agetipe. A noter que l’Agetipe est le maître d’ouvrage délégué du projet de stabilisation de la région de Ménaka et de Markala (Ségou). La même structure assure la réalisation du projet d’Amélioration de la compétitive des entreprises par la formation professionnelle(Acefor) dans la région de Sikasso, en tant que maître d’ouvrage.

Les responsables de la Cellule technique ont indiqué qu’ils ont rencontré quelques difficultés dans le cadre de la mise œuvre de certains projets. Ils ont également annoncé que ces imprévus ont affecté les recettes de la structure. « Le projet d’adressage des quartiers de la ville de Bamako,consolidation et extension, programmé depuis 2018, n’a pu encore démarré », a déclaré Harimakan Keïta, président du conseil d’administration. Ce projet, lancé en 2019, concerne les Communes II et V du District de Bamako.

Le retard accusé dans la réalisation de ce projet est dû à plusieurs facteurs à savoir, l’occupation de l‘emprise par des commerçants, des garagistes, la découverte de réseaux haute tension de l’EDM sa. La fin des travaux est prévue pour mi-mai 2020. « Il revient donc à la direction de la CTAC de veiller à la bonne exécution de tous les projets à lui confiés par les collectivités afin de mériter leur confiance », a dit Harimakan Keïta.

Malgré le contexte difficile, la Cellule technique d’appui aux collectivités territoriales a réalisé un résultat net de 27 541 609francs CFA contre 15 341 113 francs CFA à l’exercice précèdent, soit une augmentation de 79, 52 %. Le budget prévisionnel de l’année 2020 s’élève à la somme de 777 660 457 francs CFA. «Je voudrais vous demander  de l’approcher dans le cadre de l’identification des études et de la mise en œuvre de vos projets d’infrastructures », a conclu le président du conseil d’administration.

Jacques Coulibaly

 

 

About Aly Dolo

Check Also

LUTTE CONTRE LE COVID-19 Le désarroi de la population

Pour contenir la propagation de la pandémie, le gouvernement du Mali a pris un certain nombre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *